Nouvelles mesures de soutien de la part du Gouvernement bruxellois en matière d'emploi

Stage Formation

La pandémie de Covid-19 est la plus grande crise sanitaire à laquelle la Région bruxelloise ait dû faire face depuis sa création. Elle a des conséquences sur la vie économique et sociale. Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale s’est donc accordé sur de nouvelles mesures.

En matière d’emploi, le Gouvernement bruxellois octroie trois aides au secteur des titres services, l’un des plus gros secteurs pourvoyeur d’emploi en Région bruxelloise.

  • Prime unique de 4.000 pour les entreprises de titres-services qui ont arrêté leurs activités;
  • Prime complémentaire au chômage temporaire de 2,5€ brut/heure pour les aide-ménagères;
  • Intervention régionale majorée de 2€ pour soutenir les entreprises et leurs travailleurs qui continuent d’exercer et d’offrir un service aux personnes les plus dépendantes.

D’autres dispositions en matière d’emploi ont également été prises afin de ne pas pénaliser les bénéficiaires d’aides dans le cadre d’un plan d’embauche qui ont vu leur activité professionnelle suspendue suite aux mesures d’urgence. Parmi les plus importantes :

  • Prolongation de l’aide activa.brussels lorsque le travailleur a été mis en chômage temporaire;
  • Prolongation de trois mois de l’accompagnement dispensé par les coopératives d’activités dans le cadre d’un projet entrepreneurial;
  • Possibilité de refaire un nouveau stage First si celui-ci s’est arrêté à cause de la crise sanitaire ;
  • Prolongation de trois mois de la durée de validité des titres-services et des chèques ALE (Agence Locale pour l’Emploi).