La prime coronavirus d’Actiris annulée

La prime coronavirus d’Actiris annulée

Extraits de l'article publié par l'Echo

Actiris voulait récompenser ses 1.500 agents en télétravail durant la crise. Mais le gouvernement bruxellois a décidé de ne pas autoriser une telle indemnité dans les administrations.

[…] Comme le télétravail est privilégié au sein de toutes les administrations régionales durant la crise du coronavirus, le gouvernement bruxellois estime qu’une telle décision, prise dans un sens ou l’autre, doit lui revenir afin que celle-ci puisse s’appliquer de façon homogène dans l’ensemble de ses administrations. Et de rappeler que les coûts du personnel de la Région ont considérablement augmenté ces dernières années. Travailleurs payés à 100%

[…] «Les OIP et le ministère sont des institutions publiques qui peuvent payer leurs travailleurs à 100% et ne pas devoir recourir au chômage temporaire pour force majeure comme tant d’autres secteurs. Dès lors que les différentes entités publiques belges sont en train de trouver les moyens nécessaires pour venir en aide aux citoyens et aux entreprises, l’argent public devrait être utilisé à d’autres fins qu’une indemnité de télétravail », considèrent les deux ministres qui ont décidé de ne pas autoriser l’octroi d’une indemnité pour télétravail à tous les membres du personnel régional travaillant à domicile durant la crise sanitaire du coronavirus et de faire annuler les décisions déjà prises en ce sens au sein des administrations bruxelloises.