Une subvention pour nourrir les animaux

Continuer à nourrir les animaux dans les centres

La décision vient d’être prise de venir en aide aux animaux hébergés dans les refuges et les centres équestres. Les rentrées financières de ces structures sont devenues insuffisantes pour subvenir aux besoins vitaux des animaux du fait du manque d’activités et de fréquentation durant cette crise sanitaire.

« Nous devons, autant que possible, veiller à ce que la situation ne se dégrade pas. Une subvention exceptionnelle aidera à l’achat de nourriture», indique Bernard Clerfayt.

Sur sa proposition en tant que Ministre du bien-être animal, la Région bruxelloise va octroyer les subventions selon ces modalités :

En ce qui concerne les refuges pour animaux, ceux-ci doivent être agréés et pourront obtenir :

  • 3.000€ pour les structures dont la capacité d’accueil maximale est supérieure à 30 animaux.
  • 1.500€ pour les structures dont la capacité d’accueil maximale est égale ou inférieure à 30 animaux.
  • 2.000€ pour les structures dont la capacité d’accueil maximale est égale ou inférieure à 30 animaux et fonctionnant avec des familles d’accueil.

En ce qui concerne les centres équestres, ceux-ci doivent être constitués sous forme d’asbl et être propriétaires des équidés hébergés. Ils percevront 100€ par équidé afin de les nourrir pendant 1 mois.