Allocations familiales : 63,5% des familles bruxelloises devraient bénéficier d’un supplément

Depuis 2020, un nouveau régime d’allocations familiales est entré en vigueur en Région bruxelloise. Celui-ci a pour objectif principal de soutenir les familles dans leur rôle de parents. Nouveauté du système : il octroie des suppléments sociaux en fonction du revenu du ménage et non plus du statut permettant ainsi à la classe moyenne de bénéficier d’un montant complémentaire. A Bruxelles, 63,5% des familles devraient en bénéficier.

Depuis 2020, Bruxelles connait un nouveau régime d’allocations familiales. Et les premiers paiements ont été effectué, sans accro, début février 2020. Toutes les 159.276 familles bruxelloises ont reçu leur versement au plus tard le vendredi 7 février dernier.

Parmi ces familles, 91.372 sont passées dans le nouveau système des allocations familiales. Cela signifie que ces familles ont perçu un montant plus élevé que dans l’ancien système, en moyenne 40 euros.  

Nouveauté du système, les familles bruxelloises peuvent percevoir un supplément social en fonction de leur revenu. Dans l’ancien régime, ce supplément était accordé sur base du statut socio-professionnel. 63,5 % des familles bruxelloises devraient recevoir ce supplément d’allocations.

L'étape essentielle en 2019 était d'identifier les familles qui ne percevaient pas de supplément en 2019 mais qui y ont droit, en raison des nouvelles mesures du régime bruxellois. Concrètement, l’ensemble des familles bruxelloises a reçu un courrier les informant de ce nouveau mécanisme et leur demandant si leur revenu était inférieur à 45.000€ ou à 31.000 d’envoyer à l’administration les pièces justificatives.  

Le taux de réponse au courrier varie de 14 à 30%. Environ 14.850 des formulaires reçus indiquent que la famille a un revenu annuel inférieur aux plafonds applicables, et entre donc en ligne de compte pour l'octroi d'un supplément social.

Nous nous attendons dans les prochains mois à ce que plusieurs familles entrent une demande pour bénéficier des suppléments sociaux.

« Le nouveau modèle aide aussi les familles de la classe moyenne les moins aisées. Les suppléments sociaux sont dorénavant octroyés en fonction des revenus de la famille. Des suppléments sociaux dès qu’une famille se situe en dessous de 45.000 euros de revenus annuels ; des suppléments renforcés pour les familles en-dessous de 31.000 et un autre renforcement des suppléments lorsque la famille est monoparentale », conclut Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois en charge des Allocations familiales.