Brussels hacks the crisis : La Région bruxelloise à la recherche d’idées citoyennes pour se réinventer

Sur proposition de Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois de la Transition numérique, le Centre d’Informatique pour la Région bruxelloise (CIRB) s’associe à Open Knowledge Belgium et fait appel à la start-up bruxelloise CitizenLab et sa plateforme de participation citoyenne. L’objectif ? Interroger les Bruxellois sur comment ils envisagent l’après-Covid et développer les deux idées les plus percutantes en applications numériques lors de l'Open Summer of Code.

Dès le 5 juin, la plateforme participate.smartcity.brussels recueille les idées de tous les Bruxellois pour améliorer la qualité de vie en Région bruxelloise grâce à une application informatique. Un système de participation citoyenne plus démocratique et respectueux des attentes des Bruxellois, qui deviennent ainsi acteurs de leur ville. La plateforme offre à chaque Bruxellois la possibilité de participer de manière concrète et immédiate à la politique, dans le cadre du projet « Brussels hacks the crisis ».

En lançant ce projet, la Région montre qu'elle est en faveur d'un nouveau modèle de participation qui permet d’échanger sur des enjeux complexes. Avec participate.smartcity.brussels, les Bruxellois peuvent communiquer leurs idées, voter pour les « meilleures » idées et les commenter.

Un projet qui a pour ambition de transformer Bruxelles en « smart city » et qui souhaite, en outre, organiser un processus décisionnel participatif et inclusif. Brussels hacks the crisis, un projet en plusieurs étapes

Jusqu'au 21 juin inclus, les Bruxellois peuvent envoyer, via participate.smartcity.brussels, leurs idées sur la façon dont ils conçoivent leur ville après la pandémie Covid-19 et le confinement. En effet, la Région bruxelloise souhaite impliquer au maximum sa population dans la création d'un nouveau Bruxelles.

Les thèmes suivants sont abordés : new way of working, new way of learning, commerce local et culture & solidarité.

Un jury d’experts sélectionnera les cinq meilleures idées. Celles-ci seront ensuite soumises au vote des citoyens, toujours sur la plateforme participate.smartcity.brussels. Les deux idées qui auront récolté le plus de votes, seront développées en application numérique, durant le mois de juillet, lors de l'Open Summer of Code (https://summerofcode.be/) par des équipes d'étudiants motivés. En juillet, les étudiants créent un prototype d'application concret autour de ces 2 idées.

Pour Bernard Clefayt, Ministre de la Transition Numérique : « Avec « Brussels hacks the crisis », je souhaite faire de la participation citoyenne une condition sine qua non à la construction d’un Bruxelles post-Covid. Ce processus de consultation est indispensable pour répondre aux attentes et aux besoins des Bruxellois et améliorer leur qualité de vie. Depuis le début de la crise, le digital s’impose comme incontournable dans le quotidien des Bruxellois. Je suis convaincu que le digital sera tout aussi indispensable pour l’après et s’avèrera être un outil de choix pour la relance »

Pour Céline Vanderborght, project leader CIRB : « La Smart City invente de nouvelles solutions pour améliorer le bien-être de ses citoyens. Pour atteindre cet objectif de manière optimale nous devons intégrer les citoyens, nos utilisateurs finaux, dans le développement de ces nouvelles solutions. C’est exactement le cœur de ce projet « Brussels hacks the crisis », qui permettra aux citoyens de donner des idées, de voter mais aussi de prendre part au design et à la définition des fonctionnalités de ces futurs services smart. Et donc de co-construire des solutions pour aider les Bruxellois dans la vie d’après Covid-19 et le confinement. »

Pour Aline Muylaert, co-fondatrice de CitizenLab : « Nous sommes fiers de pouvoir accompagner Smart City Brussels dans ce projet. CitizenLab a été fondé il y a 5 ans à Bruxelles en vue de renforcer la participation des citoyens au niveau local et cette initiative démontre que le gouvernement est de plus en plus à l'écoute des citoyens. »

Pour Dries Van Ransbeeck, coordinateur général d'Open Knowledge Belgium : « Avec cet appel public d'innovation ouverte, nous souhaitons collecter des idées de projets qui seront traduites en 2 prototypes lors de l'Open Summer of Code grâce à la cocréation entre citoyens, experts gouvernementaux et développeurs open source. En impliquant des citoyens dans le processus, chacun a la possibilité d'imaginer des solutions concrètes pour des thématiques sociétales. »

Démarrer

Vous trouvez de plus amples informations sur participate.smartcity.brussels et sur www.smartcity.brussels. Faites entendre votre voix, participez de manière créative, communiquez vos idées et faites-les connaître aux autres Bruxellois, votez ... ! Et surtout, définissez-vous aussi un meilleur avenir pour Bruxelles.

Contacts

Cabinet du Ministre Bernard Clerfayt, Pauline LORBAT, plorbat@gov.brussels – 0485 89 47 45 CIRB : Tony DE COUX, tdecoux@cirb.brussels - 0499 96 64 59