Formation des chauffeurs de bus

Extrait de presse, BX1 : "La Région bruxelloise facilite les stages de conduite pour les futurs chauffeurs de bus".

Extraits de l'article publié par BX1 :

Dorénavant, la condition de guide unique pour un stage de conduite de chauffeur de bus ou d’autocar ne sera plus appliquée si le candidat au permis est un chercheur d’emploi inscrit dans une Formation Professionnelle Individuelle en Entreprise (FPI-E).FPI-E.

[…] A l’échelle du pays, il manquerait plus de 1.500 chauffeurs de bus. Cette pénurie impacte fortement les entreprises du secteur du transport collectif, déjà confrontées au vieillissement de leurs employés. “Il faut former plus et plus vite“, a justifié le ministre Clerfayt, dans un communiqué.

Actuellement, les chercheurs d’emploi ont plusieurs possibilités pour devenir chauffeurs d’autocar : auto-école, centres de formation, enseignement en promotion sociale et la formule moins connue de la Formation Professionnelle Individuelle en Entreprise qui permet de se former sur le terrain et de décrocher, à la fin de sa formation, un contrat de travail au moins équivalent à la durée de la formation.

[…]

Lire l'article sur le site de BX1

Prêt de la Région à la commune d'Anderlecht

Extrait de presse, La Dernière Heure : "La commune d'Anderlecht reçoit 10 millions d'euros de la région pour combler son déficit".

Extrait de l'article publié par la Dernière Heure :

Anderlecht La Région bruxelloise a accordé une aide de 10 millions d’euros à la commune d’Anderlecht, a confirmé le cabinet du ministre Bernard Clerfayt (Défi). Pour se voir octroyer ce prêt, la commune a dû présenter un plan financier triennal. […]

Concertation communes - Région

Extrait de presse, La Dernière Heure : "À Bruxelles, le projet de plateforme de concertation entre la région et les 19 communes est abandonné".

Extrait de l'article publié par la Dernière Heure :

”Il n’y avait vraisemblablement pas de volonté de donner une forme juridique à la concertation entre communes et Région, explique-t-on au cabinet du ministre Clerfayt.

[…]

Le ministre des Pouvoirs locaux, Bernard Clerfayt, a confirmé l’abandon du projet faute de consensus au sein des partenaires de majorité.

”Il n’y avait vraisemblablement pas de volonté de donner une forme juridique à la concertation entre communes et Région, explique-t-on au cabinet du ministre DéfI. Cependant, la concertation entre ces deux niveaux de pouvoirs fonctionne de manière spontanée. C’est notamment le rôle de la conférence des bourgmestres, qui reçoit régulièrement les membres du gouvernement bruxellois en fonction des dossiers discutés.”

En outre, “Brulocalis, l’association des Villes et Communes de Bruxelles, est consultée régulièrement sur des projets d’ordonnance ou d’arrêté qui concernent les communes, ce qui est une manière de mettre en œuvre le R + 19, même en l’absence de cadre formel”, fait valoir le cabinet Clerfayt.

Plan d'assainissement pour Forest

Extrait de presse, La Dernière Heure : "Pour combler son déficit de 2022, la commune de Forest entre sous plan d'assainissement régional".

Extraits de l'article publié par La Dernière Heure :

[…] Pour combler son déficit budgétaire pour l’année dernière, la commune de Forest pourra faire appel au Fonds régional bruxellois de refinancement des trésoreries communales (FRBRTC), a annoncé le ministre en charge des Pouvoirs locaux, Bernard Clerfayt (Défi). 

[…] Les communes qui ont reçu un prêt du Fonds sont suivies par un inspecteur pendant toute la durée des prêts, soit 20 ans et ce, même si la situation s’est améliorée. […]

Avec son nouveau programme Irisnet 3, "la Région bruxelloise positionne la technologie et l’innovation au cœur de son service public".

Extrait de presse, La Libre : "Orange dévoile sa stratégie pour faire de Bruxelles une “Smart Region” à la pointe"

Extraits de l'article publié par La Libre

[…] À la suite d’un appel d’offres européen, la Région bruxelloise avait décidé, voici un an, de renouveler sa collaboration avec Orange Belgium dans le cadre du marché public Irisnet3, du nom donné au partenariat public-privé réunissant la Région de Bruxelles-Capitale (qui détient 54 % de la structure), Orange Belgium (28 %) et Paradigm (18 %). Paradigm (ex-CIRB) joue le rôle d’orchestrateur de cette transformation de Bruxelles en Smart Region au sein d’un écosystème qui se veut “ouvert et sécurisé, garantissant l’accès à tous via l’inclusion numérique” .

[…] “ Avec cette initiative, la Région bruxelloise positionne la technologie et l’innovation au cœur de son service public, renforçant son statut de Smart Region : un territoire à la fois innovant et connecté” , s’est réjoui Bernard Clerfayt (Défi), ministre bruxelloise de la Transition numérique.

[…] l’objectif est de pouvoir proposer des services de qualité à des prix réduits, que ce soit pour les communes, les administrations publiques, mais aussi pour des entreprises.” [Bernard Clerfayt]

L’objectif d’Irisnet3 est aussi de préparer la Région bruxelloise aux principaux défis numériques, dont la cybersécurité et la cyberdéfense. […]

Bernard Clerfayt au micro de « Bonjour Bruxelles » sur BX1

Bernard Clerfayt au micro de « Bonjour Bruxelles » sur BX1

Ci-dessous un bref compte-rendu et extraits. Vous retrouverez la séquence vidéo ici.

En attendant que le métro puisse se faire, Bernard Clerfayt réclame depuis longtemps des solutions en surface. Mais ces aménagements ne seront pas simples à mettre en œuvre « cela justifie certainement que le métro reste absolument une solution nécessaire ».

Pour soulager les usagers du tram 55 notamment, nous allons examiner les solutions de la STIB. « Je souhaite d’abord que l’on consulte les communes concernées pour savoir si les pistes sur la table sont réalisables ».

Pour Bernard Clerfayt l’objectif pour la mobilité de l’Est de Bruxelles doit rester le métro. « Il faut en maîtriser le coût […] en adaptant le projet aux demandes qui ont été faites par les communes […] et il faut pouvoir en partager le coût aussi avec l’État fédéral ».

Budget régional ? La situation des finances régionales n’est pas rose rappelle le Ministre. Après les crises traversées, le déficit est cependant à la baisse. « Mais il faudra faire des réformes plus profondes […] on ne peut pas seulement faire de la « rappe à fromage » […] il faut des réformes structurelles, regrouper certaines administrations pour faire des économies d’échelle […]. »

La prochaine législature ? « Il faut une législature de la raison et du sérieux […] en évaluant les politiques ». Les mesures qui n’ont pas fait leurs preuves doivent être revues ou abandonnées, cependant « il ne faut pas prendre de mesures non plus qui touchent la classe moyenne ».

Et l’indexation des allocations familiales ? « Elle est maintenue et je m’en réjouis, c’est important pour soutenir les familles et surtout les familles les plus précaires. »

[…]

Une subvention pour aider les NEETs à réintégrer le marché du travail

Extrait de presse, La Capitale : "Coup de boost pour les « NEETs » : une subvention de 240.000€ pour cinq CPAS de Bruxelles".

Extraits de l'article publié par La Capitale:

Sur proposition du ministre bruxellois de l'Emploi, Bernard Clerfayt (DéFI), le gouvernement a approuvé l'octroi d'une subvention de 240.000€ à cinq CPAS bruxellois afin de réintégrer les NEETs dans un parcours de formation. En 2019, le taux de NEETs en Région bruxelloise s'élevait à 12,9 %. En 2022, ce pourcentage baisse à 9,1 %.

[…] Ce nouveau budget permettra à plus de NEETs d'être accompagnés. […]

« En intégrant un parcours de formation ou en reprenant des études, ces jeunes vont considérablement augmenter leurs chances de s'insérer sur le marché de l'emploi. Et on sait bien qu'accéder durablement à l'emploi va leur permettre de sortir de la précarité et gagner en autonomie », conclut Bernard Clerfayt.

Lire l'article complet sur le site Sudpresse

Légère modification pour la réglementation d'octroi des allocations familiales

Extrait de presse, la Dernière Heure : "Le parlement bruxellois adapte légèrement le dispositif d'allocations familiales".

Extrait de l'article publié par la Dernière Heure :

[…] il existait une différence de traitement entre, d'une part, les enfants étrangers ayant leur résidence principale effective en Région bilingue de Bruxelles-Capitale qui pouvaient justifier d'une inscription dans les registres de la population de leur commune de résidence, lesquels ouvraient alors un droit aux allocations familiales et, d'autre part, les enfants étrangers y ayant leur résidence principale effective sans être inscrits dans les registres de la population de leur commune de résidence. Ceux-ci ne pouvaient pas ouvrir de droit aux allocations familiales.

La Cour a estimé que cette différence de traitement n'était pas raisonnablement justifiée […]

La nouvelle disposition élaborée par le ministre des Pouvoirs locaux Bernard Clerfayt (Défi) conforme l'ordonnance à cette jurisprudence de la Cour.

Les métiers du "Gaming"

Extrait de presse, Sudpresse : "Journée mondiale du jeu vidéo : se former aux métiers du « gaming » à Bruxelles".

Extraits de l'article publié par Sudpresse :

[…] Les synergies entre le secteur du numérique et celui du gaming sont nombreuses et peuvent profiter aux chercheurs d'emploi bruxellois. C'est pourquoi, Digitalcity offre la possibilité aux Bruxellois d'acquérir des compétences propres au gaming. Motion designer 3D, front-end developer, graphic designer, administrateur réseaux… Le Pôle Formation Emploi propose une dizaine des formations à des métiers en lien avec la création, la programmation ou encore la diffusion du jeu vidéo.

[…] « La croissance d'un secteur est très positif en termes de création d'emploi. Je me réjouis que les chercheurs d'emploi attirés par le jeu vidéo puissent se former à Digitalcity. Les métiers liés au numérique évoluent rapidement et nous devons adapter nos offres de formations afin de permettre aux Bruxellois de profiter de toutes les nouvelles opportunités d'emploi », explique, Bernard Clerfayt (DéFI), ministre bruxellois de la Transition Numérique.

[…]

Aide aux communes face à la crise énergétique

Extrait de presse, La Dernière Heure : "10,5 millions consacrés à la rénovation énergétique de bâtiments communaux".

Extraits de l'article publié par la Dernière Heure :

[…]

« La Région bruxelloise s’est engagée, dans le cadre de Renolution, à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre en rénovant son bâti. Les communes sont propriétaires de nombreux bâtiments et doivent, elles aussi, s’inscrire dans cette démarche. D’autant plus qu’elles ne sont pas épargnées par l’augmentation du coût de l’énergie » , explique le ministre bruxellois des Pouvoirs locaux, Bernard Clerfayt (DéFI).

[…] « Pour cet appel à projets, j’ai décidé de valoriser les rénovations énergétiques des bâtiments communaux. Nos écoles, homes, bibliothèques sont bien souvent des bâtiments anciens, mal isolés et énergivores. Cette subvention devra aider les communes à réduire leurs dépenses liées à la consommation d’énergie et soutenir une initiative en faveur de l’environnement », précise le ministre.

Au total, 17 communes ont présenté 68 projets. 37 d’entre eux ont été sélectionnés pour un montant total de 10.440.469 euros. […]