Un plan chien pour le bien-être canin

Extrait de presse, la Dernière Heure : "Pas de code sur le bien-être animal, mais une “stratégie chien” pour le gouvernement bruxellois".

Extraits de l'article publié par la Dernière Heure :

Bernard Clerfayt lance un grand débat pour que tous les acteurs concernés par l’encadrement canin puissent soumettre leurs inquiétudes et besoins dans le but d’établir un code pour le bien-être canin.

[…]

Le conseil bruxellois du bien-être animal, la police, les associations du secteur du handicap, et une myriade d’autres acteurs en tous genres pourront ainsi lister les problématiques et enjeux sur la question “afin de permettre au prochain gouvernement bruxellois d’élaborer un plan chien”. Nous sommes à l’étape zéro, en quelque sorte.

[…] “Les associations 'pro-chiens' n’ont pas besoin de moi pour se faire entendre, et ce plan sera soumis à tout le monde pour permettre de débattre et de trouver des solutions intelligentes.”

[…] Le spectre à explorer est (très large), c’est pourquoi aucun agenda n’est clairement défini pour l’heure. “Mais le plan doit être rafraîchi à chaque législature”, et variera donc en fonction de la politique gouvernementale.

[…]

Lire l'article complet sur le site de la Dernière Heure

Appel à un cadre de travail serein pour le code du bien-être animal

Extrait de presse, la Dernière Heure : "Code bruxellois du bien-être animal - Le point est et reste à l'ordre du jour, assure Clerfayt qui lance un appel au PS."

Extraits de l'article publié par la DH :

Le point relatif au Code du bien-être animal est et reste à l'ordre du jour de la réunion du gouvernement bruxellois jeudi, a-t-on assuré mercredi au cabinet du ministre bruxellois en charge de cette politique, Bernard Clerfayt. Celui souhaite d'ailleurs que le "dossier y soit abordé en priorité".

[…]

M. Clerfayt "invite le PS à créer un cadre de travail serein et constructif afin que ce texte soit voté avant la fin de la législature", a précisé son cabinet. "Car la question du bien-être animal n'est pas secondaire. C'est de notre rapport au vivant dont il est question. La manière dont nous réduisons la violence à l'égard de l'autre est révélatrice du modèle de société que nous souhaitons".

Lire l'article complet sur le site de la Dernière Heure

Bien-être animal à tous les niveaux de pouvoir

Extrait de presse, Le Soir : "Le droit des animaux bafoué".

Extraits de l'article publié par Le Soir : 

Fin 2023, le Sénat a approuvé unanimement la révision d'un article de la norme juridique suprême du pays au sujet des animaux. […] « Dans l'exercice de leurs compétences respectives, l'État fédéral, les Communautés et les Régions veillent à la protection et au bien-être des animaux en tant qu'êtres sensibles. »

[…] Le 28 mars dernier, le PS a bloqué l'approbation en troisième et dernière lecture du projet de Code du bien-être animal porté par son partenaire de majorité, le ministre Bernard Clerfayt (Défi), tout ça pour éviter que la question de l'interdiction d'abattage sans étourdissement revienne sur le tapis pendant la campagne électorale. […]

La cérémonie « Commune amie des animaux » organisée par la Région bruxelloise

Extrait de presse, La Capitale : "Une chasse aux œufs pas comme les autres : les chiens aussi partent à la chasse mais… aux os".

Extraits de l'article publié par La Capitale :

[…]

Ce mardi 2 avril s’est tenue la dernière cérémonie de la législature « Commune amie des animaux ». À cette occasion, le ministre bruxellois du Bien-être animal, Bernard Clerfayt, a décerné le label d’or à quatre communes qui se sont distinguées par leurs actions en faveur du bien-être animal : Anderlecht, Auderghem, Evere et Schaerbeek. Ce soutien financier, allant de 7.000€ à 9.000€ en fonction de la taille des communes, encourage la mise en place de projets répondant à au moins 8 des 13 critères établis. Parmi ces critères figurent la création de zones de liberté pour chiens, l’octroi de primes à la stérilisation, l’interdiction des feux d’artifice, des cours d’éducation canine, ou encore la gestion des animaux perdus.

[…]

Lettre ouverte du président de la fondation Pairi Daiza, Eric Domb

Extrait de presse, Le Soir : "Eric Domb : «"Le débat sur l’abattage touche au cœur même de notre humanité"».

Extraits de l'article publié par Le Soir :

[…] Dans une lettre ouverte au monde politique bruxellois, le président de la fondation Pairi Daiza, Eric Domb se centre sur les questions éthiques et morales et de bien-être animal.

[…] Le temps presse et la fenêtre de tir pour faire voter le texte du ministre du Bien-Etre animal Bernard Clerfayt (Défi) d’ici la fin de la législature se réduit à vue d’œil. En filigrane, la question qui fâche, c’est l’abattage et une éventuelle obligation d’étourdir les animaux avant leur mise à mort dans les abattoirs d’Anderlecht. 

[…] les experts scientifiques s’accordent sur la souffrance endurée par les animaux en l’absence d’étourdissement. 

[…] le président de la fondation Pairi Daiza, Eric Domb, estime que « la question dépasse les considérations politiques, électoralistes ou même religieuses. Il s’agit d’une question de justice fondamentale et de respect de la vie sous toutes ses formes ».

Accéder à l'article sur le site du Soir (affichage partiel, article payant)

Parcours législatif du code du bien-être animal actuellement à l'arrêt

Extrait de presse, Le Soir : "Un dernier sursis pour le code du bien-être animal".

Extraits de l'article publié par Le Soir

Les socialistes bruxellois continuent à bloquer le projet de code du bien-être animal du ministre Bernard Clerfayt. Le gouvernement s’est toutefois accordé jeudi sur une réunion de la dernière chance entre présidents de parti.  

[…] Ce jeudi, le gouvernement bruxellois a désormais décidé de confier le dossier aux présidents de parti. 

[…] Le ministre bruxellois en charge du Bien-Etre animal, Bernard Clerfayt (Défi), a conçu un projet d’ordonnance qui vise notamment à améliorer les conditions de vie des animaux de compagnie. La déclaration de politique générale de 2019 prévoyait ainsi de mieux les protéger. 

[…] L’exécutif bruxellois, y compris sa composante socialiste, avait déjà approuvé le texte en première et en seconde lectures. Le dernier feu vert gouvernemental devait en théorie constituer une formalité. C’était sans compter le récent blocage socialiste. Le PS craint en effet de rouvrir par ricochet le débat de l’abattage rituel.

Le projet d’ordonnance ne contient pourtant… aucune référence à une interdiction de l’abattage sans étourdissement préalable. 

[…]

Le temps presse. La séance plénière du 3 mai constitue la dernière fenêtre de tir possible pour une adoption du code au parlement régional. 

[…] Bernard Clerfayt, qui reste actuellement prudent dans sa communication, veut cependant encore y croire. […]

Lire l'article sur le site du quotidien Le Soir (article payant)

Projet de réforme du contrôle du chômage à Bruxelles

Extrait de presse, Tends : "Vers un durcissement du contrôle des chômeurs à Bruxelles?"

Extraits de l'article publié par Trends :

Le contrôle des chômeurs bruxellois, inefficace? C'est en tous cas ce qu'estime le ministre de l'Emploi Bernard Clerfayt (DéFI), qui a présenté ses pistes pour l'améliorer.

[…] Une réforme est en ce moment à l'étude, et le ministre de l'Emploi a déjà présenté quelques pistes de réflexion. L'objectif? Passer à 84% des contrôles.

Raccourcir la procédure

L'idée serait de se rapprocher davantage du système utilisé en Flandre et en Wallonie et donc de raccourcir la procédure actuelle […] 

Le ministre propose dès lors de passer à un système de contrôle en deux étapes. La suppression du jury libérerait des moyens humains et des ressources que l'on pourrait utiliser ailleurs, notamment pour augmenter le nombre de contrôles de la disponibilité active des chômeurs bruxellois.

[…] Les autorités proposent dès lors d'informer plus tôt et mieux les demandeurs d'emploi de leurs droits et de leurs devoirs. Mais aussi de standardiser et mieux contrôler la manière dont les différents évaluateurs opèrent.

Les syndicats disent « non »

[…]

Bernard Clerfayt se veut pourtant rassurant: […] « La volonté est de donner une chance à tous d'être bien accompagné dans sa recherche d'emploi ». […]

Article publié par Trends (article payant)

Interview de Bernard Clerfayt au micro de “Café Sans Filtre” sur LN24 et LN Radio

Extrait de presse, La Libre : "Code bruxellois du bien-être animal : “Le PS a peur de la démocratie”.

Extraits de l'article publié par La Libre :

Ce mercredi matin, c’était le ministre bruxellois de l’emploi et du bien-être animal Bernard Clerfayt (Défi) qui était au micro du “Café Sans Filtre” sur LN24 et LN Radio.

”C’est plutôt une fausse bonne idée”, répond d’entrée de jeu Bernard Clerfayt sur la question du retour des militaires dans les rues. L’idée a été lancée par le MR après les nombreuses fusillades survenues à Bruxelles. […]

Autre sujet abordé par Maxime Binet, le nouveau code bruxellois sur le bien-être animal. Grand absent de cette nouvelle version : l’abattage sans étourdissement. “Pour faire passer un code au gouvernement, il faut un accord des partenaires. Cela fait deux ans que l’on travaille sur ce code, que l’on consulte, nous avons interrogé les citoyens sur ce qu’ils voulaient mettre dans les nouvelles dispositions. C’est un code très moderne, qui va être le plus avancé en Europe occidentale”, affirme Bernard Clerfayt. […]

[…] “Le Parti Socialiste a peur de la démocratie, d’un débat au Parlement, au départ de ce texte” selon Bernard Clerfayt, porteur de ce nouveau code. “Je crois comprendre que c’est autour de cette question-là (NDLR : l’abattage sans étourdissement) qu’ils ont des difficultés. […] Ce dernier ajoute que “l’abattage sans étourdissement n’est pas visé par le texte que je dépose ici et je n’ai pas entendu au Parlement de débat pour interdire l’abattage rituel. 

[…]

Lire cet article sur le site de La Libre

Réformer la procédure de contrôle des chômeurs

Extrait de presse, L'Echo : "Bruxelles veut augmenter le contrôle des chômeurs".

Extraits de l'article publié par L'Écho :

À peine un demandeur d'emploi sur cinq est contrôlé à Bruxelles. Le ministre de l'Emploi Bernard Clerfayt (DéFI) veut réformer la procédure pour la rendre plus efficace.

[…]

Le bureau de consultance Idea a remis ses recommandations l'été dernier.

Il pointe notamment des lacunes dans l'information délivrée aux demandeurs d'emploi, notamment les jeunes: peu consignent les preuves de leur recherche d'emploi, parce qu'ils ne sont pas au courant qu'il est dans leur intérêt de le faire.

[…]

Enfin, l'audit remet en question une particularité bruxelloise: le système de contrôle en trois étapes, tandis qu'en Flandre et en Wallonie, deux avis négatifs mènent à la sanction. 

[…]

Pour le ministre bruxellois de l'Emploi Bernard Clerfayt (DéFI), il est plus que temps de se saisir des recommandations de l'audit. Il compte déposer prochainement sur la table du gouvernement bruxellois ses pistes de réformes. "Nos procédures doivent rapidement se rapprocher de celles de la Flandre et de la Wallonie", estime-t-il.

Mot d'ordre: accélérer la procédure et améliorer l'information au sein d'Actiris et à destination des demandeurs d'emploi.

D'une part informer plus tôt et mieux les demandeurs d'emploi, notamment les jeunes, de leurs droits et de leurs devoirs. Mais aussi standardiser et mieux contrôler la manière dont les différents opérateurs évaluent la disponibilité des chômeurs. Dans le même temps, allonger le délai pour introduire un recours contre une sanction de 15 à 30 jours.

Enfin, et c'est sans doute le point principal, passer à un système de contrôle en deux étapes. […] On arriverait à 84%, selon Bernard Clerfayt, contre 21% actuellement.

[…]

Bernard Clerfayt se veut rassurant: "La sanction n'est pas l'objectif, car c'est un échec. La volonté est de donner une chance à tous d'être bien accompagné dans sa recherche d'emploi." Il ambitionne une mise en œuvre dès janvier 2025.

Gouvernement bruxellois: nouveau report pour le code du Bien-être animal

Extrait de presse, La Libre : "Gouvernement bruxellois: nouveau report pour le code du Bien-être animal".

Extraits de l'article publié par La Libre

[…]

Selon le ministre, il fait cependant l'objet d'un consensus sur son contenu. Il n'intègre pas la question de l'étourdissement avant abattage.

[…]

"Je ne veux pas que le texte soit l'otage de positionnements communautaristes de certains partis", a commenté le ministre DéFI, interrogé à ce sujet à l'issue de la réunion.